Le Pinot noir, l’autre cépage de la Champagne

Le Pinot noir est un des cépages qui constitue la majorité des vins les plus chers du monde. Le Pinot noir est bien sûr le roi de la Champagne, où il côtoie le Meunier et le Chardonnay mais on le trouve aussi en Bourgogne, en Alsace, en Savoie, dans le Jura … puis en Allemagne, en Suisse, en Californie, en Nouvelle Zélande …

Un cépage délicat

Le Pinot noir est un cépage très sensible aux gelées et il est risqué de le planter en plaine ou en bas de coteaux, puisque c’est à ces endroits que le brouillard s’accumule les froids matins de printemps. En outre, il est souvent sujet aux maladies de la vigne et n’offre pas toujours de grands rendements… Mais alors, pourquoi s’embêter à planter du Pinot noir ? Pour les arômes et la finesse de sa chair sans aucun doute !

Où trouve-t-on des vins à base de Pinot noir ?

En Champagne bien sûr! Ce n’est pas parce que le champagne est blanc qu’il ne peut pas être produit avec des raisins noirs ! En effet la chair et le jus des baies sont translucides. Lorsque le vin n’est fait que de Pinot noir (et ou de Meunier) on parle de « Blanc de noirs ». Le Pinot noir est le cépage le plus planté en Champagne avec 38 % des surfaces viticoles. Pour faire du champagne, le Pinot noir est donc vinifié seul ou en assemblage avec du Chardonnay ou du Meunier. C’est lui qui apporte au champagne son fruit, sa puissance et son côté vineux.

La Bourgogne est son autre région de prédilection, avec une mention spéciale pour la Côte-d’Or où il offre de multiples expressions au vin. La Côte-de-Beaune offre également des Pinots noir de très belle facture.

Le Pinot noir dans le monde

Le pinot noir est le dixième cépage le plus planté au monde. Il occupe 2 % du vignoble mondial,  ayant presque doublé sa surface en dix ans. Le Pinot noir a été adopté par tous les pays viticoles au climat frais: Europe de l’Est, Allemagne, Suisse, régions les plus fraîches de l’Italie (Trentin-Haut-Adige, Frioul) et de l’Espagne (Catalogne, Valence), et même… l’Angleterre ! Ce qui représente plus de 60 000 hectares de Pinot noir plantés dans le monde.

Les pays viticoles du Nouveau Monde se sont aussi mis à planter du pinot, dans les vignobles bénéficiant de micro-climats adéquats. La région de Central Otago en Nouvelle Zélande et l’Etat d’Oregon, dans la Willamette Valley, à l’Ouest des Etats-Unis, en ont fait leur spécialité, avec beaucoup de succès !

Les plus grands Pinots noir

  • La cuvée « Coeur des Bar » de la Maison de champagne Devaux. Un Pinot noir équilibré, aux notes de fruits mûrs et de pain d’épices.
  • La cuvée « Les Sous » de la Maison Lallier issue d’une sélection parcellaire. Un champagne avec une belle fraîcheur marqué par des notes compotées de coings.
  • La Grande Cuvée « Charles VII Blanc De Noirs » de la Maison Canard-Duchêne est un assemblage qui privilégie le Pinot noir de la Montagne de Reims associé à 20 % de Meunier. La puissance, l’intensité et la maturité sont les maîtres-mots de ce champagne aux arômes de fruits confits.
  • Alain Thiénot, a créé une cuvée dédiée à sa fille « Garance ». Une robe dorée très soutenue que le millésime 2008 rend puissant et fin.
  •  Le champagne « Louis Eugène » millésimé 2012, est un hommage au fondateur de la marque Panier. Une vraie cuvée de caractère pour les amateurs de Pinot noir.
  • La récente cuvée 100% Pinot noir « PN VZ15 » de la Maison Bollinger. Un champagne d’une grande complexité, aux saveurs d’abricot et de pêche, de fleur d’acacia et de yuzu.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :