La notion de « cru » en Champagne

Qu’est-ce qu’un cru? Quelle est la différence entre un « Champagne Premier cru » et un « Champagne Grand cru »? Le magazine Envie de Champ vous aide à décrypter ces mentions que vous retrouvez (entre autres) sur les étiquettes de vos flacons.

En Champagne, la notion de « cru » s’applique à des communes entières contrairement au Bordelais pour qui cette notion de « cru » est limitée à un terroir, un château, et en Bourgogne un lieu-dit ou un village (Volnay, Pommard, Nuits-Saint-Georges…). 
En Champagne, le cru est un gage de qualité, issu des meilleurs terroirs de l’appellation, en fonction de l’exposition, du sol où sont plantées les vignes et de la qualité finale du raisin. Les communes sont classées en trois catégories suivant une échelle des crus qui va de 100 % à 80 % en fonction de la qualité des raisins produits ( et non celle du Champagne). 
Aujourd’hui, sur les 300 communes viticoles que compte la Champagne, il y a différentes appellations : régionales, sous-régionales, départementales, de zones, communales, Premier Cru et Grand-Cru. 17 sont classées en Grand-Cru (cotées à 100 %) et 44 en premier cru cotées entre 99 et 90 %. Les communes cotées en dessous sont des « non classées » jusqu’à 80 % sur l’échelle, ils constituent 21 000 hectares du vignoble champenois et possèdent un cahier des charges moins strict que les deux précédents. Cette échelle permet d’établir le prix de vente du kilo de raisin aux négociants. 100 % « Grand cru », l’acheteur paye 100 % du prix, etc…. Autrefois, le classement allait jusqu’à 60 %. 

Un cru

Le plus simple parfois est de prendre la définition du dictionnaire pour comprendre. Dans celui du critique de vin, Michel Dovaz « Le dictionnaire Hachette du vin », un « cru » est un « Terme (…) pour désigner un vignoble précis, un terroir ou une région de production, le vin ou l’eau-de-vie qui en sont issus. »

champagne-viticole-big
Carte Champagne.fr

Les 17 communes en « Grand cru »

Les Grands Crus représentent 14% soit 4 000 hectares de vignes sur les quelque 34 300 hectares que compte l’appellation depuis 1927. Ils sont au sommet de la hiérarchie.

Ambonnay, Avize, Ay, Beaumont-sur-Vesle, Bouzy, Chouilly, Cramant, Louvois, Mailly-Champagne, Le Mesnil-sur-Oger, Oger, Oiry, Puisieulx, Sillery, Tours-sur-Marne, Verzenay, Verzy sont ces 17 communes classées en Grand-cru. 11 d’entrent-t-elles sont situées dans la Montagne de Reims et 6 sur la Côte des Blancs. La mention « Grand-cru » sur les étiquettes est donc un gage de provenance du raisin pour l’élaboration du champagne, d’un de ces 17 villages classés à 100 %. Les grands crus font naître des vins plus puissants et complexes que les autres villages. 

Les 44 communes en « Premier Cru »

Les premiers crus, un cran en dessous des grands crus, offrent de magnifiques Champagnes prisés de tous. Ils représentent 5 000 hectares de vignes plantées (environ 17,6 % de la totalité de l’appellation) 

Avenay, Bergères-les-Vertus, Bezannes, Billy le Grand, Bisseuil, Chamery, Champillon, Chigny les Roses, Chouilly (PN), Coligny (CH), Cormontreuil, Coulommes la Montagne, Cuis, Cumières, Dizy, Ecueil, Etrechy (CH), Grauves, Hautvillers, Jouy les Reims, Les Mesneus, Ludes, Mareuil sur Aÿ, Montbré, Mutigny, Pargny les Reims, Pierry, Rilly la Montagne, Sacy, Sermiers, Taissy, Tauxières, Tours-sur-Marne (CH), Trépail, Trois Puits, Vaudemanges, Vertus, Villedommange, Villeneuve Renneville, Villers Allerand, Villers aux Noeuds, Villers Marmery, Voipreux, Vrigny sont ces 44 communes toutes situées dans la Montagne de Reims, la Côte des Blancs et autour de la ville d’Épernay. 

La mention « Premier-cru » sur les étiquettes est donc un gage de provenance du raisin d’un de ces 44 villages classés 90 à 99 % . 

Les 237 « Non-classés »

Cette mention est très utilisée par de nombreux vignerons qui n’ont qu’une partie seulement de leurs terres dans un village classé Grand-Cru ou Premier Cru. Ils correspondent à la majorité du vignoble, environ 68,4 % de la surface totale de la Champagne. 

 

Un commentaire sur “La notion de « cru » en Champagne

  1. Ping : Il était une fois ... la famille Billecart-Salmon - Le Magazine du Champagne

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :